Les compétences psychosociales

De quoi parle t-on ?

Auteur : Françoise Serres, psychopédagogue

Article écrit par Françoise Serres

« Les compétences psychosociales sont la capacité d’une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne. C’est l’aptitude d’une personne à maintenir un état de bien-être mental, en adoptant un comportement approprié et positif à l’occasion des relations entretenues avec les autres, sa propre culture et son environnement. » Organisation Mondiale de la Santé en 1993.

Dix compétences:

  • Savoir résoudre les problèmes/ Savoir prendre des décisions
  • Avoir une pensée créative/ Avoir une pensée critique
  • Savoir communiquer efficacement/ Etre habile dans les relations interpersonnelles
  • Avoir conscience de soi/ Avoir de l’empathie pour les autres
  • Savoir gérer son stress/ Savoir gérer ses émotions

 

A quoi ça sert ?

  • S’apprécier
  • Prendre soin de soi, se respecter
  • Avoir conscience de ses capacités et limites
  • Mieux surmonter les échecs
  • S’affirmer, faire des choix
  • Mieux accepter « le regard » de l’autre
  • S’adapter à de nouvelles situations
  • Avoir des buts, des rêves, se donner les moyens pour les atteindre
  • Assumer la responsabilité de ses actes
  • A considérer qu’on a droit à sa place dans la société
  • Favoriser l’acceptation de l’autre et des différences
  • Avoir la capacité à résolution de problèmes
  • Avoir la capacité à gérer des conflits (résolution de problèmes relationnels)

Les compétences psychosociales ont un rôle important à jouer dans la promotion de la santé en termes de bien-être physique, mental et social, quand les problèmes de santé sont liés à un comportement, et quand le comportement est lié à une incapacité de s’adapter et de créer des réponses aux difficultés de la vie.
Les compétences psychosociales (CPS) sont des facteurs génériques pour la santé globale et sociale.

Aujourd’hui l’on retrouve des programmes d’évaluations et de développement en insertion, en scolaire (citées dans les aptitudes à acquérir), en bien-être au travail, …

Les CSP sont aussi déployées au Québec, mais aussi en Californie, en Espagne, en Belgique… Comme un indicateur qui témoigne d’un accompagnement de l’humain dans un cheminement humaniste.

Les principaux enjeux:

Parce qu’elles favorisent les relations, diminuent les comportements agressifs, augmentent l’estime de soi, favorisent des relations positives et enrichissent un état de bien-être. Elles diminuent les comportements à risques, préviennent des problèmes de santé physique et psychique et favorisent l’apprentissage.

Facteurs d’efficacité:

Les CSP se développent tout au long de la vie, elles peuvent être renforcées par des programmes pour enfant et/ou adulte dans un cadre évolutif et confiant, où s’élabore un climat de co-construction et d’accompagnement permettant d’expérimenter, de questionner, de s’outiller au rythme de chacun.

Aujourd’hui les milieux scientifiques, les travailleurs de terrain et les politiques se mobilisent pour développer les CSP comme moyen d’action et aussi de prévention.

Les perspectives:

Les compétences psychosociales ouvrent sur des notions de coopération, d’expression, de faire ensemble. Elles sont un moyen pour donner des clefs à chacun, enfants, jeunes, adultes, quel que soit l’âge, l’expérience de vie, de pouvoir enrichir son bien-être et oser être acteur de sa vie.

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

A la croisée de différents champs d’interventions, agir sur les Compétences PsychoSociales permet de préparer la prise de parole devant un public ou de mieux gérer des conflits et d'accompagner aux changements de pratiques ou bien de faciliter les rencontres et animer des collectifs.
Mentions légales | Monenfant.fr | Plan du site